Le jardin botanique de la forêt nuageuse
español
english version
Francais
Deutsch
Home
Qui sommes-nous
Où sommes-nous situés
Connaître L’Auberge
Activités à La Bravera
Observation d’oiseaux
Jardin botanique
Calendrier d’Événements
Notre Biodiversité
Éco-Alliances
Témoignages
Galerie de photos
Tarifs et réservations
Nous joindre
Pensons vert
Haute Cuisine avec des ingrédients frais de notre jardín
 
Réservations: (+58 212) 978.2627 - (+58 414)- 293.3306labravera@gmail.com Coordonnées GPS: N  08º 38' 29,4´´ W  71º 23´ 1,0´´
 

La forêt nuageuse

Se caractérise par la présence d’une couche de brume et de brouillard qui apparaît dès les premières heures de l’après-midi, ce qui apporte une grande quantité d’eau à l’écosystème.

La grande variété de plantes dans cet écosystème est due à des épiphytes, des plantes qui poussent sur les troncs et les branches des arbres sans toutefois devenir des parasites. Les broméliacées, les mousses, les orchidées, les « callas » et les fougères en sont des exemples.

 

Les broméliacées

Les broméliacées représentent un groupe de plantes très important puisqu’ils servent de refuge à différents insectes, araignées, amphibiens, reptiles et oiseaux. Ses feuilles forment une structure en forme de réservoir où s’accumule l’eau. De plus, ses tiges font partie de la diète de l’ours à lunettes (« oso frontino » : un ours végétarien présent dans la région).

Les mousses

Les mousses aussi stockent l’eau, et arrivent même à absorber jusqu’à 10 fois leur poids en eau !

La colonisation

Les clairières qui se forment dans les forêts nuageuses dues à la chute d’arbres, sont rapidement colonisées par des fougères arborescentes, des palmiers et des bambous. Ces derniers sont consommés par les ours à lunettes.
Les orchidées

Dans les forêts nuageuses, l’espèce la plus représentée et la plus diversifiée est celle des orchidées. Dans la région, on a d’ailleurs réussi à en identifier jusqu’à 96 espèces. Les orchidées sont des fleurs qui comportent une fécondation particulière, effectuée par les insectes volants.

Le pollinarium

Dans les orchidées, les grains de pollen sont regroupés en petits paquets qui s’appellent « pollinarium ». Ces grains de pollen adhèrent au corps des insectes et sont ainsi transportés d’une fleur à l’autre, garantissant la fécondation ou pollinisation.


Textos:
Francisca Ely, Claudia Garbiso y Marina Mazón.
Photos: Carlos Tirado, Keiron Mayora.



Inauguration du Jardin Botanique
Le jardin botanique de la forêt nuageuse
Espèces Végétales de L’auberge La Bravera
Plantes ornementales de l’auberge La Bravera
Réseau de Jardins pour l’éducation et la conservation de l’environnement (JECA)
Forêt nuageuse
Formes de vie 
Relation plante-animal
15 aspects les plus important de notre biodiversité
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Design: Keiron Mayora - CCS, Venezuela • Cellulaire (+58 424) 1332776 • kmayora@gmail.com / Traduit par Catherine Boutin
to,